Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 14:19

PICT0006.jpgLe 20 août dernier, j'ai reçu un étrange message. Celui-ci m'indiquait qu'à partir de ce jour, le 20 août 2013, les humains avaient consommé tout ce que la Terre pouvait nous fournir en un an de façon renouvelable (ici). Qu'est-ce que cela voulait dire ? Que nous fournit la Terre, exactement ? De l'air pur, de l'eau pure, de la nourriture et des matières comme le coton, le lin, le bois, du sable, des pierres... permettant de s'habiller, se chauffer ou de construire un habitat, des routes, etc.

Bref, le message voulait me faire comprendre que passé le 20 août, nous commencions à consommer un coin des forêts qui restent sur la planète, quelques-uns des derniers poissons de la mer ou des rivières pouvant se reproduire, un peu plus d'eau potable que l'on ne peut en épurer (donc le reste, c'est de l'eau salée ou polluée ou les deux). Bref, de quoi passer de bonnes vacances à la mer, justement ! Renseignements pris, en 2012, nous avions consommé tout ce que la Terre avait produit le 22 août. En 1990, c'était le 7 décembre. C'est donc de pire en pire !

N'aimant pas les nouvelles déprimantes (je n'ai plus de télé depuis des années et je vais mieux !), j'ai cherché si la disette était proche : à première vue, les différents supermarchés dégorgent (avant, j'aurais dit regorgent) toujours de produits qui finissent par me perdre plutôt que de me donner envie d'acheter*. En effet, comment choisir entre 577 plaques de chocolat différentes sur un rayon de 5 m de large et 2 de haut ? J'ai cité le chocolat plutôt que le pain ou le lait car c'est l'élement indispensable à la contribution de la bonne humeur sur ce blog. La disette n'étant pas en vue dans mes différents supermarchés, ni avant ni après le 20 août, c'est donc qu'elle existe ailleurs toute l'année...

Ensuite, j'ai cherché des coupables (autres que moi) et j'ai trouvé : les Japonais ! Il paraît qu'ils consomment pour 7,1 Japons par an !! Les Italiens seraient à 4 Italies et les Français à 1,6 France (cf le même lien qu'en haut).

Comme je me sentais responsable à 0,6 France, j'ai réfléchi à ce que je pouvais bien faire pour avoir encore à manger en 2050 et pour que l'enfant continue aussi à se nourrir en 2080. J'indique quelques idées à la suite de cet article si vous souhaitez participer aussi (je sais que vous le faites déjà, mais peut-être vous aurai-je donné une idée en plus ?).

J'ai fait le tour de mes actions, et j'ai trouvé que mon empreinte écologique n'était pas si mauvaise (ici). Et la vôtre ? L'enfant a également voulu participer et a déclaré ne plus vouloir manger de poisson ! Nein : il existe des espèces qui ne sont pas en voie de disparition (ici), à consommer avec modération toutefois.

Enfin, j'ai pensé qu'il fallait informer en indiquant des liens qui permettent de comprendre et d'agir ensuite comme des adultes responsables, mais aussi en donnant de bonnes nouvelles (ici). Nous ne maîtrisons pas tout, mais nous avons notre part de responsabilité en raison du nombre (des millions de personnes !) que nous sommes. Chaque geste compte ! Même si on en fait qu'un ou deux, cela compte !

 

 à propos d'une offre de produits trop importante, il m'arrive la même chose dans les grands magasins de prêt à porter sur plusieurs étages. A la fin, je ne sais plus à quel étage j'ai vu un article qui me plaisait et finalement, je me sauve en courant et je refais le tour de mon armoire qui dégorge aussi d'habits, dont certains datant de 1981 car je n'abîme pas mes affaires et parce que je n'ai pas beaucoup grandi ! Je suis une "grande petite" si on peut dire :)

 

 

Quelques idées pour diminuer son empreinte écologique : certaines sont gratuites (et parfois, on économise en plus !) :

- j'ai donné quelques habits enfouis au fond de mon armoire depuis 1982 car j'ai voulu garder le pull de 1981. Cela servira à quelqu'un pour qui il sera comme neuf et cela évitera de déboiser pour faire pousser du lin ou du coton -première culture utilisatrice de pesticides au monde - (c'était une robe d'été en lin et des T-shirts en coton) ; j'achète de préférence des habits en coton bio,

- je récupère l'eau de l'égouttoir à vaisselle pour arroser mes plantes. Cela laisse plus d'eau dans les rivières pour les poissons, les cultures et pour diluer la pollution,

- je fais ma propre lessive au vrai savon de Marseille (attention aux imitations !) pour éviter les azurants bleus qui donnent une impression de blanc plus blanc à mon linge mais qui sont des produits chimiques que l'on retrouve dans l'eau,

- je ne mets plus d'adoucissant,

- je désinfecte au vinaigre blanc car c'est biodégradable,

- je marche le plus souvent ou je prends ma patinette si ce n'est qu'à quelques stations de chez moi, sinon je prends le bus de la ville,

- quand je conduis, je conduis en souplesse pour moins consommer,

- j'ai légèrement diminué les portions de viande rouge car on déboise beaucoup pour faire de l'élevage dans le monde, mais je prends de la viande bio en contrepartie, je préfère en manger moins mais de la bonne. Au niveau prix, comme j'en prends moins, ça compense.

- j'aère ma maison en permanence en laissant une petite fenêtre entre-ouverte et si je veux une bonne odeur, j'utilise une goutte d'huile essentielle bio,

- je fais la poussière avec un chiffon humide (d'eau) et rien d'autre,

- j'utilise le verso des nombreux courriers que je reçois pour me faire des blocs notes,

- je plante toute graine qui me tombe sous la main et j'en achète aussi. Cela produit plus d'oxygène que de CO2,

- je recycle le papier, le plastique, les conserves et le verre et je fais ma terre avec mes épluchures bio,

- mon téléphone portable a 8 ans et il me permet de téléphoner ! C'est fait pour ça, non ?

- depuis 6 ans, je porte une montre qui marche grâce aux mouvements que j'effectue, donc sans pile !

- je redonne les médicaments périmés à la pharmacie car à la poubelle, ils polluent,

- j'achète des produits électroménagers qui consomment le moins possible,

- je fais attention à éteindre les lumières en sortant d'une pièce sauf si c'est une lampe basse consommation qui consomme surtout lorsqu'elle s'allume,

- j'achète des produits de ma région, de France ou maxi d'Europe mais j'évite des pays trop lointains pour éviter la pollution du transport.


Si vous avez d'autres idées, indiquez-les dans un message !

photo Main verte

Partager cet article

Published by Main verte - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

Quichottine 20/09/2013 09:21

Nous faisons le plus possible... mais ce ne sera sans doute pas suffisant pour inverser la tendance.

Il faudrait que tous s'y mettent.

Passe une douce journée.

erato 19/09/2013 21:54

Tu as raison , chaque geste compte .Je fais , en gros , ce que tu fais , si j'ai d'autres idées , je te les dirais.Merci pour tous les liens.
Douce soirée Main Verte
Ton poivron est bien beau!

Présentation

  • : Le blog de Main verte
  • Le blog de Main verte
  • : les aventures de la culture en appartement
  • Contact

conseil écolo