Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 14:55
Un samedi matin, la maisonnée s'était réveillée dans la bonne humeur. Je descends chercher de quoi suppléer à mes récoltes encore maigres pour nourrir ma famille. A mon retour, les bras chargés, le mari me dit : "ne crie pas, on a fait une bêtise". Craignant le pire, je pose mes courses et écoute : "on a lâché le lapin et il a mangé ton poivron". Quoi ? Je me précipite vers le poivron et inspecte les dégâts. Ouf ! Il n'a croqué que deux feuilles mais les deux fleurs qui m'inspiraient tous les espoirs d'une prochaîne poêlée de poivrons bio sautés à l'ail (je sens déjà la bonne odeur de poivrons grillés...) sont indemnes. Je rassure tout le monde. L'enfant me dit que c'est lui qui a bondi sur l'animal pour sauver la plante de maman. Bisou. A table ! Et toi, vilain, dans ta cage (mais on t'aime quand-même parce que tu es trop mignon).





Ne te cache pas Croqui, tu portes bien ton nom, c'est tout !




(photo main verte)

Partager cet article

Published by Main verte
commenter cet article

commentaires

Moun 30/01/2009 13:04

Comme je suis arrivée en cours de route sur ton blog, en cherchant ta femme fatale (oui, pense à mettre dans la colonne de droite, le module "rechercher" bien pratique n'empêche), je disais donc en cherchant la femme fatale, je tombe sur Croqui le dévoreur du poivron à maman et en plus, cette folle histoire à sourire n'a pas attiré la foule qui ne s'attarde généralement que sur le haut du panier, pas comme Croqui hein ! Trève de bavardage, je me remets en quête d'une femme fatale aux ongles rouges :)

Main verte 30/01/2009 14:31


Je sais que tu as trouvé et que tes muscles ont souffert !


Présentation

  • : Le blog de Main verte
  • Le blog de Main verte
  • : les aventures de la culture en appartement
  • Contact

conseil écolo