Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

art : pastels et autres peintures et dessins

La tête dans les nuages !

Ce n’est pas du ciel dont je veux vous parler aujourd’hui, même si – je l’avoue – mes pieds ne touchent plus le sol depuis ce matin.

Hier, l’idée m’est venue de compter les lecteurs qui sont passés sur ce blog depuis sa création, en me disant que le jour où j’arriverai à 1000 personnes, je pourrais faire un numéro spécial « merci ! » ou « rétrospective 2008-2009 » à la manière des grands médias en guise d’exercice d’auto-satisfaction car on n’est jamais mieux servi que par soi-même.
J’ai donc fait mes comptes ce matin, en commençant par juin 2008 (mois de la création du blog) pendant lequel 3 généreux visiteurs (perdus sans doute) ont daigné s’attarder sur mes productions littéraires et végétales. En réalité, ces visiteurs mystérieux étaient moi, moi et moi lorsque je faisais des tentatives pour essayer de configurer ma page… En juillet, vous et moi étions déjà plus nombreux : 28, puis 83 en août et plus de 100 le mois suivant. La calculette allait donc bon train et je me disais que pour l’été, j’aurais sans doute mes 1000 lecteurs cumulés. Mais en cliquant sur le mois de décembre, j’ai failli avoir une crise cardiaque : le mois dernier, vous avez été 1095 visiteurs uniques à me rendre visite !! 1095 lecteurs à partager mes luttes contre les pucerons, les odeurs de marée dans l’appartement, ma bataille avec le monstre de l’aspirateur et autres tentatives pour devenir une femme fatale et que je n’avais aucun complexe à venir raconter sur la toile, me croyant « entre nous » !

Du coup, je suis bloquée ! J’ai peur de la page blanche, j’ai rongé tous mes ongles et je ne dors plus la nuit ! (Bon, je mens un peu car j’ai fait mes comptes ce matin et je n’ai pas dormi depuis). En un mot, vous m’impressionnez !
Mais voyons les choses de façon positive : grâce à vous, je ne descendrai plus la poubelle ! Hé bien oui, quand le mari rentrera ce soir, je lui dirai que cette tache ne convient plus à mon nouveau blogrank ! De toute façon, hier soir, je n’ai pas fait la vaisselle non plus car je n’avais plus de produit vaisselle. A mon avis, c’était prémonitoire. Déjà, les messages de bonne année se bousculent sur ma messagerie, c’est un signe. Mais un éditeur m’a envoyé une carte sur laquelle était écrit : « Pomme année ! ». Pour qui il me prend celui-là ? Hier, c’est une copine à qui j’avais envoyé mes vœux en lui disant « bonjour la grande ! » qui m’a répondu « Bonne année, la blonde ! ».

Alors tout ça m’a fait réfléchir (si, si, je vous jure). A partir de maintenant, je ne regarderai plus le nombre de visiteurs qui viennent sur mon blog. Le principal est de se faire plaisir et de s’envoyer des petits com plein de bisous ou de participer à des concours du plus joli sapin de Noël. Je vous raconterai encore mes histoires de nuage qui pleut sur ma tête dès que je me lave les cheveux (ça s’est encore vérifié cette semaine et en plus, c’était de la neige !) car si vous riez ou souriez, c’est mon plus grand succès !
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Continues quand même à faire descendre la poubelle par ton homme (ces petites bêtes, cela leur fait du bien de prendre l'air) et de ne pas faire la vaisselle. J'ai toujours 3 à 4 vaisselles de retard qui traînent dans mon évier, c'est un principe philosophique de base sur lequel je ne reviendrai jamais, sauf si mes fans se cotisent pour m'offrir un lave-vaisselle.
Répondre
M

Moi, j'en ai un petit (45 cm) en décoration car la roue ne tourne plus depuis au moins deux ou trois ans...


E
Et oui ça arrive, mais le positif de ton caractère va te donner de nouvelles pages bien remplie!
Encore tous mes voeux!
Bises et belle journée!
Répondre
M

Merci ! Ce matin, pourtant, j'ai l'esprit moins rose ! Le froid sans doute, ça va revenir ! Bises


A
Tu nous régales avec tes réflexions, on les vit avec toi.Bisous
Répondre
M

Merci ! Bises


M
Mais si on passe c'est "parce que tu le vaux bien"
Répondre
M

Tu parles comme une publicité ! Bises


F
Petit coucou !
Et ben ça fait du monde tout ça, félicitations !
J'espère que tu vas bien Biz et à bientôt
Répondre
M

Ne m'en parle pas, tu me stresses ! Bises