Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

art : pastels et autres peintures et dessins

Panais de la dernière pluie

J’ai mes topinambours ! C’est Coline, une amie lectrice défenseur des requins et qui fraie avec les ministres (elle est en terrain connu) qui m’a dit de la retrouver au marché près de chez elle car elle en avait vu. Sur place, elle m’a menée jusqu’à un étal rempli de légumes de toutes les couleurs, dont certains très surprenants. Du coup, j’ai acheté des topinambours, des carottes jaunes, des carottes pourpres (presque noires), des radis blancs qui ressemblent à des navets mais qui sont rouges dedans, des panais et c’est tout, car j’avais plus de deux kilos dans mon sac et je ne voulais pas rejouer le Quasimodo jusqu’à la maison. J’étais contente avec mes légumes multicolores ! Si ce n’est les deux kilos, je serais rentrée en sautillant.
Le midi, j’ai préparé un repas historico-géographique à l'enfant car les radis blancs sont une plante originaire des pays orientaux (que les Egyptiens consommaient, il y a plus de 3500 ans !) et que les panais ne sont pas nés de la dernière pluie non plus puisque les Romains en mangeaient. L’enfant aime beaucoup l’Egypte Ancienne. Il a trouvé les radis très bons et les panais à son goût aussi, même si nous sommes plutôt Gaulois tendance Alamans, d’origine (sans les moustaches).
A dîner, j’ai fait une soupe de potiron en ajoutant quelques carottes pourpres. Mais on en a croqué un bout cru avant de les mettre dans la casserole, pour voir : elles avaient un goût de carotte. En revanche, la couleur orange de la soupe était plus foncée que d’habitude.
En se déshabillant, le soir, l’enfant a fait l’Egyptien en retournant son pull comme s’il allait l’enlever mais en le laissant sur sa tête avec le corps pendant sur les épaules. Effectivement, ça faisait coiffe de Pharaon. Moi, j’ai rêvé que je buvais de la cervoise et que les Huns attaquaient. Mais c’était une mobylette qui passait dans la rue.
Aujourd’hui, jour des amoureux, je vais préparer les topinambours, mais mon livre de cuisine me conseille de n’en préparer qu’un par personne la première fois, sous peine de divorce. Là, j’avoue, je commence à avoir vraiment peur de ce légume car on m’a prévenue de toute part. L’enfant n’étant pas marié, je vais peut-être tester sur lui. Après tout, les nounours n’éventeront pas le secret. On goûtera aussi les carottes jaunes. Avec elles, rien à craindre. C’est un légume excellent pour la santé et qui fait grandir les enfants. En plus, on aura droit à une nouvelle leçon d’Histoire-Géographie.


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Hello !<br /> Comment vas-tu depuis le temps ?<br /> Passe un bon week-end !
Répondre
M
<br /> Je viens juste de rentrer !<br /> <br /> <br />
K
Hello Manita ! Tu dois être bien occupée pour ne pas sévir sur ton blog...Je voulais juste te dire que je pense bien à toi ! Gros poutous et mille douces pensées vertes....Kahouette
Répondre
M
<br /> Merci, c'est super gentil !! j'arrive chez toi !<br /> <br /> <br />
L
tu vas bien??<br /> bisous
Répondre
M
<br /> oui ! J'arrive !!<br /> <br /> <br />
M
Eh ben voilà! tu les as tes topinambours! alors, c'est bon? oublie pas de nous dire!
Répondre
M
<br /> Ben plutôt ! Bises<br /> <br /> <br />
L
gros bisous
Répondre
M
<br /> bisous aussi, j'arrive !<br /> <br /> <br />