Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 19:35
Bien que saine de corps et d’esprit (enfin, selon les règles en vigueur par ici et maintenant), je connais si bien mes plantes que je leur attribue un caractère. Aussi ai-je décidé aujourd'hui d'écrire un recueil sur leur humeur, intitulé à la façon des scientifiques et philosophes d'autrefois "Du Caractère de mes Plantes" ou si vous préférez "Characterum Plantae meas".
Le palmier, par exemple, est un vrai pot de colle ! A chaque fois que je passe près de lui, il me fait une caresse sur l’épaule, dans le dos, dans les cheveux. Si je me baisse pour inspecter une plante plus basse, quand je me redresse, il m’a emmêlée dans ses palmes et je ressors tout ébouriffée. Moi qui ne suis jamais bien coiffée, ça ne m’arrange pas.
L’ananas, lui, est un égoïste un peu mordant. Il tolère de moins en moins de plantes dans sa jardinière, griffe les mains quand on le soigne et arrache les collants quand on passe près de lui. Avec les égoïstes, moi, je ne fais pas la bagarre. J’isole. Je continue donc à l’arroser, mais bientôt il n’aura plus que lui sur qui pleurer. On verra s’il m’offre une fleur pour s’excuser un jour, mais je crois qu’il me faudra attendre encore quelques années pour qu’il mûrisse un peu.
Le néflier est un timide. Il peut rester muet des mois entiers, puis, discrètement, se remet à faire feuille sur feuille, l’air de rien, comme un bon élève à qui la maîtresse pourrait dire « n’oublie pas de participer en classe ». Mais il est très doux, ses feuilles ont un duvet blanc. Plus tard, ce sera une force tranquille.
Litchi n°1 et litchi n° 2 sont comme des frères jumeaux. Mais il existe aussi une sorte de compétition entre eux deux, car lorsque le premier (je devrais dire le 2è, en fait) sort une feuille, l’autre en sort une aussi. Je crois que n°2 a un peu d’avance sur n° 1. Mais tous deux ont une belle couleur vert pomme (bio) et croissent régulièrement. Litchi n° 3, lui, est snob. Il a une avance certaine sur ces congénères et en plus, il est très élancé. Le mois dernier, il m’a fait croire qu’il était malade, mais finalement, ce n’était que pour se faire plaindre et aujourd’hui, il se dresse à nouveau de toute sa splendeur. Le petit n°4, en revanche, est malingre. Il continue à pousser mais ce n’est pas la grande forme. Il reste petit, rabougri mais j’ai encore bon espoir de le voir grandir prochainement. Il prendra son envol un peu plus tard.
(du plus petit au plus grand)
Grand mandarinier est ambitieux, mais il est fait pour ça. Haut dressé, il deviendra un Mandarin ou un arbre resplendissant avec un simple coup de pouce de ma part. Déjà j’ai retiré les feuilles du bas de son tronc, comme on retire les petites roues du vélo de l’enfant qui a grandi, et il a continué sa route sans aucun souci. Petit mandarinier, lui, est très famille. On sent qu’il s’épanouira au sein d’une famille de feuilles et de fruits très nombreuse, sur un territoire restreint mais dans lequel il acquerra une force inébranlable.
(plantés au même moment !)

Enfin, l’olivier, rescapé de la rue, revigoré et bien nourri, gardera certes les séquelles d’une coupe drastique à peine sorti de terre, mais il s’étire, se déploie et prend une belle amplitude. Tout en lui montre la reconnaissance d’avoir été sauvé et l’assurance d’un noble caractère qui fera de lui un solide compagnon d’ombrage aux temps les plus arides.


Et moi, maman, de tous ceux-là, un jour c’est moi qui les remercierai des bienfaits ornementaux, odorants et gustatifs qu’ils m’apporteront dans le total dévouement lié à leur espèce.

Partager cet article

Published by Main verte
commenter cet article

commentaires

jojohaase 20/06/2009 13:51

Oh la la, je vois que tu as effectivement la main verte pour les plantes d'appartement... va falloir que je prenne des cours, car si dehors je m'en sors bien, dedans c'est plutôt... le désert!
jojohaase

Main verte 20/06/2009 15:16


il faut peut-être arroser plus si tu vois que c'est chaud. je passerai te voir !


Alex-Couassous 17/06/2009 12:48

J'ai hâte de voir tes plantes "prendre leur envol" !

Main verte 17/06/2009 14:45


pas par la fenêtre, en tout cas !


CLine 17/06/2009 08:55

Tu élève bien tes enfants,
je suis sûre qu'ils te le rendront bientôt,
en espérant que la phase d'adolescence ne soit pas trop pénible,
en tout cas tu vas bientôt pourvoir ouvrir un magasin de fruits !
hihi
Passe un bon mercredi !

Main verte 17/06/2009 14:45


l'adolescence, pas trop hâte d'y être... quant au magasin de fruits, tu rigoles ! Je vais tout manger !! BIses


Quichottine 16/06/2009 20:26

Eh bien ! Je suis conquise. Lorsque tu l'auras écrit et publié, si tu gardes ce registre... je me le procurerai volontiers !

Bonne soirée, Main verte. Bisous.

Main verte 16/06/2009 21:57


J'ai des choses à publier, mais je ne sais pas comment m'y prendre. Des aventures pour enfants. bises


Croco 16/06/2009 18:23

Quel joli article. Je suis sure que c'est ta façon de les observer et de les aimer qui leur permet de pousser si bien.

Main verte 16/06/2009 21:55


Je suis certaine que tu peux faire le même article avec tes compagnons (mari y compris !). Je crois qu'elles poussent bien car j'y fait très attention, en effet. Bises


Présentation

  • : Le blog de Main verte
  • Le blog de Main verte
  • : les aventures de la culture en appartement
  • Contact

conseil écolo