Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

art : pastels et autres peintures et dessins

Les bouffe-nez

Avec la nature, on ne s’ennuie jamais. Chaque fois que je regarde mes plantes, que je mets un doigt dans la terre pour mesurer scientifiquement le taux d’humidité ou que, simplement, je l’inspecte pour voir si tout va bien, je découvre quelque chose de nouveau. L’autre jour, j’ai trouvé des bouffe-nez. Oh, je les connaissais déjà, malgré leur petite taille, mais la dernière fois que je les ai étudiés, j’en ai appris très long sur leur caractère.
Figurez-vous que ces petites bêtes blanches, fines comme un cil et mesurant 1 millimètre de long sont en réalité de vraies teignes, mauvaises, impétueuses et n’ayant peur de rien. Elles ne s’attaquent pas aux plantes et doivent même avoir un rôle de nettoyeur de résidus végétaux, mais entre elles, quelles terreurs ! J’en ai vu deux se mordre le nez comme deux pitbulls lors d’une attaque sanguinaire qui a duré environ 4 secondes. Quand on sait que le temps de vie est proportionnel à la taille, ce combat de gladiateurs a dû durer au moins trois mois de leur précieux temps. Pour calmer tout le monde, je leur ai versé un verre d’eau sur la tête, véritable déluge océanique pour elles, mais elles en sont ressorties indemnes et chacune est retournée vaquer à ses occupations !
Cette histoire m’a traumatisée pendant toute la journée : comment peut-on être si petit et si méchant ? Quel enjeu justifiait donc cette lutte ? Qui étaient-ils ? Deux mâles luttant pour un territoire ou deux commères se crêpant le chignon ? Puis, des bouffe-nez aux humains, le saut étant facile à faire, j’ai commencé à réfléchir sur la méchanceté humaine. Est t-on méchant par nature ? Les imbéciles sont-ils méchants ? Faut-il avoir une certaine dose de méchanceté pour s’en sortir dans la vie ? La méchanceté est-elle la conséquence d’un manque, de la jalousie, de méchanceté subie auparavant ? Personnellement, je n’ai pas trop le temps d’être méchante et surtout, je n’ai pas envie de l’être ! Il y a d’abord le quotidien à assurer, les obligations diverses à respecter, les surprises à gérer, les petits plaisirs à réussir à caser dans son emploi du temps et toutes les choses en retard à finir !! N’ayant plus le temps de réfléchir, j’ai laissé là mes pensées philosophiques et j’ai téléphoné à mon ancien opérateur de téléphone portable pour demander le déverrouillage de mon téléphone car je passais à un autre opérateur moins cher. Bien entendu, cela n’a pas marché du premier coup et le jeune homme, méprisant au possible et se trompant en plus de dossier (il me disait que mon nom était faux et que j’avais acheté mon téléphone en 2007 - impossible, j’habitais encore en Espagne !), m’a tellement énervée que j’avais envie de lui bouffer le nez… Heureusement j’avais conservé la facture du téléphone datant de deux ans et il n’a plus moufté quand je lui ai donné le code emai, imo et emu, le code pin pan et poun ainsi que la date de mon dernier rappel de tétanos et le numéro de téléphone des trois derniers occupants de l’appartement pour vérifier que c’était bien moi. Non, mais, c’est pas parce que je suis impuissante au bout de mon téléphone face à un blanc-bec omnipotent avec son ordinateur retraçant ma vie depuis ma conception que je vais me laisser impressionner ! Mais cet épisode m’a permis de trouver la raison de la bagarre entre les deux bouffe-nez de ma terre bio : à mon avis, le premier essayait lui aussi de changer d’opérateur de portable… et il avait perdu sa facture !
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Quelques jours de vacances et je retrouve ton blog avec plaisir (je fais aussi partie de la catégorie "femme débordée" mais...toutes les femmes ne le sont elles pas? Tout le monde se bouffe le nez, on se demande comment on trouve encore le moyen de respirer. Bravo pour ton texte, très rigolo!
Répondre
M

Merci, je vais te mettre en lien s'il reste de la place (je ne sais pas ce qu'il se passe quand on arrive en bas de page)


L
un passage rapide... en effet hier après 3 mois de recherche chaotique entre les wc sur la terrasse ou les studios minuscules ou les maisons remplies d'étudiant bruyants j'ai enfin trouver un havre de paix en pleine capitale avec cour a remplir de plantes!
pour le diapo chez moi il fonctionne bien il est juste lent a charger c'est OB et pas moi qui rame, et c'est pas mon nouvel habitat mais bien ma terrasse actuelle.
Je déménage en aout.
Et pour le début de mes cartons c'est la canicule ici jusque 34° annoncé ce jour....
alors gros bisous tout chaud!
Répondre
M

Bon courage pour les cartons !! biz


C
Je trouve ton explication très raisonnable,
certains humains avec certains types de caractères pourraient en effet être très aisément comparés à des insectes ... ;-)
Passe une bonne journée !
Répondre
M

Bien vu Cline !! Bises


O
J'ai l'impression qu'il vaut mieux éviter d'avoir affaire à toi lorsque tu découvres des bouffe-nez dans la terre de tes petites plantes.... Le bouffage de nez serait-il contagieux ? As-tu expliqué à ton correspond au téléphone que tu venais de prendre une leçon es-spéciale de bouffage de nez...??? ;-)))
Bonne nuit Main Verte !
Répondre
M

Non, il était méprisant avoir que je retrouve tous les numéros possibles ! bises


M
"les surprises à gérer, les petits plaisirs à réussir à caser dans son emploi du temps"

Mine de rien au travers d'un billet humoristique, tu arrives a glisser la recette du bonheur !
Répondre
M

Mais je fais plein de choses sans en avoir l'air ! Bises Mister Klean !